Friday, August 18, 2017

Sergent Jack Pepper – Le Double R café, Yverdon-les-Bains

octobre 26, 2009 by  
Filed under Autres, Burger Guide

1 Burger2 Burgers3 Burgers4 Burgers5 Burgers6 Burgers (12 votes, average: 5,25 out of 6)
Loading...
12 Commentaires

sergent_doubler

Back into hell, I need some damn Rock’N’Roll, ça tombe bien, j’ai eu vent d’un burger-pub qui règle toujours l’ampli sur 11. Cette fois-ci c’est dans la très joviale gare d’Yverdon que je débarque. Béton, soleil de plomb et début de baston me voilà rassuré, rien a changé, c’est bien la ville de mon adolescence acnéique.

L’objectif du jour est d’infiltrer le Double R, une nouvelle enseigne de la place qui se veut cash. Le sticker ornant la devanture est d’ailleurs sans équivoque, ici c’est Burger Coffee’N’Music ! Voilà trois fondamentaux qui forcent le respect. C’est donc coiffé de la perruque de Steven Tyler et vêtu d’un black-shirt explicit au point que certaines mamans en cachent la vue à leurs marmots, que je pousse la porte, avec la semelle de mes Doc Martens cela va sans dire. Oui folks, une review ça se prépare et je pense que si je n’avais pas eu si faim, je me serais encore tatoué un crâne gerbant des flammes (au henné s’entend… faut quand même pas déconner).
Une fois à l’intérieur du bar, je remarque que la vitrine n’a pas menti, côté musique c’est pas du bal musette ! Je suis toutefois à l’aise et heureux de constater que le module pogo de la Faculté des Sports me sert enfin à quelque chose. Il n’y a donc plus qu’a vérifié la véracité du reste du slogan. La carte est courte, le choix est vite fait.

Le Sergent « Jack » Pepper du Double R ou quand Lennon et McCartney troquent leur yellow Koursk pour une Stratocaster !

Oui c’est vrai, elle daube mon accroche, d’autant que le burger amphitryon du jour n’a juste rien à voir avec un quelconque album des Beatles. En effet, on est loin de la finesse des 4 gus dans le vent. Là, c’est du brutal comme en témoigne, la lame qui empale le burger au moment du service.
Sous un pain de très bonne facture, spécialement préparé par une boulangerie Yverdonnoise, se cachent deux steaks à la cuisson parfaite. La viande est, elle aussi, spécialement préparée pour le Double R par une boucherie bien connue dans la région. Les puristes seront sans doute choqués d’apprendre que la bidoche se la joue fusion puisqu’elle allie la saveur musclée du bœuf (80%) au moelleux du porc (20%). J’étais sceptique avant de mordre dedans. Mais dès la 1ère bouchée, j’ai découvert une association terriblement efficace. Musicalement, je la comparerais volontiers à celle qui mêlait, à l’époque, le flow enragé Serj Tankian aux envolées mélodieuses de Daron Malakian.

Niveau fromage, le Jack Pepper double également la mise avec 2 couches de gruyère fondu. Outre le fait que le gruyère cimente à merveille l’ensemble, celui-ci lâche des fils tellement énormes qu’on a presque de quoi se lancer dans un solo de basse à la Primus. De plus, le fromage se marie parfaitement avec la sauce Jack Pepper qui uni poivre au moulin et Jack Daniels. Bon j’avoue que je n’ai pas trop senti le goût du whisky, normal vous me direz, le Jack Daniels est juste bon à couper du Coca. Par contre, je trouve l’idée intéressante et je me dis qu’avec un malt plus couillu, j’aurais certainement pris direct le Stairway to Heaven !

L’accompagnement euh plutôt le supplément maintenant, j’ai choisi les frites parce que personne n’arrivera à me faire croire que la salade a quoi que ce soit de Rock’N’Roll. Et là, j’ai été déçu, ben oui, je veux dire, il y a de l’incohérence dans cette affaire ! Récapitulons : le pain est artisanal, le mélange de viande est artisanal, la sauce est originale, mais alors pourquoi bordel les frites sont-elles surgelées… non, mais c’est une blague ! Surtout que les frites maisons, il y a rien de plus simple, que diantre. Tu prends une patate bien bien fatus et tu la slashs violemment avec une grosse corde de guitare ! Et bam, t’obtiens de la frite bien grossière qu’il reste plus qu’à noyer dans l’huile et à saler ! Pas difficile non ?! Vraiment c’est LE truc à améliorer et rapido !

Pour terminer et comme après un point négatif faut toujours finir par du positif, j’aimerais finir sur les oignons caramélisés à la bière. Ceux-ci sont en fait l’accompagnement du supplément frite. Et je dois dire que là où ces dernières sont scandaleusement daubesques, les oignons sont juste MON-STRU-EUX. C’est de la tuerie gustative limite orga(co)smique ! Croquer dans un oignon caramélisé à la bière du Double R, c’est expérience faite comme se retrouver en first-to-the-barrier à un concert d’AC DC ! Mon âme, je te la refile si tu m’en donnes encore !

Lieu :

Le Double R – Rue du Collège 4 – 1401 Yverdon-les-Bains

Burger :

Le Sergent Jack Pepper – Double (viande + fromage)

Prix:

11.- CHF (burger) + accompagnement (frites aux oignons frits) à 5.50 CHF, salade également possible au même prix. Option maxi size pour 4.- de plus (viande de 220g + accompagnement plus!)

Résumé :

Taille : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Présentation : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Pain : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Goût : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Viande : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Accompagnements : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Note générale : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meter

Commentaires

12 réponses á “Sergent Jack Pepper – Le Double R café, Yverdon-les-Bains”
  1. avatar yago dit :

    Bah j’suis amoureux, mais bon ça je vous l’ai déjà dit 😉

  2. avatar papy_schultz dit :

    Sans doute les meilleurs burgers!

    et pour les frites,qui sont d’ailleurs délicieuses, ils n’ont pas le temps et l’argent…

  3. avatar Gröbää dit :

    Gröbääääääää

    les frites maison c’est pas rock’n’roll vivent les surgelées t’façon on est toujours bourrés là-haut vive le double R vive GROOOOOOBÄÄÄÄÄÄÄÄ

  4. avatar Florian dit :

    Ils sont terribles!!! La qualité et la quantité sont au rendez-vous :)

    En + le prix est vraiement correct!

    Ca va être diffilce de faire mieux…

  5. avatar Bobo dit :

    Back to the roots…enfin un vrai burger à l’ancienne. De la bonne viande bien goûtue, un pain croustillant, une sauce à se damner et des oignons caramelisés à la bière à se relever la nuit. tout ça accompagné d’une bonne BUD, la grande classe….à proposer au patrimoine mondial de l’UNESCO.

  6. avatar mystic dit :

    on peu prendre à emporter ou aurais t’il un numero ??

  7. avatar Lenic dit :

    En voilà un burger qu’il est bon !

    Bon pain, bonne viande, bonne sauce : tout y est ! Même que j’ai regretté de n’avoir pas pris le double. Pas que la quantité manque , mais quand il y en a plus, il y en a plus.

    Spécial big up pour le fromage qui fait même des fils ! Preuve que c’est du vrai.
    Un spécial Noël au canard va arriver dès ce soir, me réjouis de tester.

    Petit bémol concernant la musique du moment. Suite aux commentaires précédent, je m’attendais à du bon gros rock qui tache et on est tombé sur une vieille country version « petite maison dans la prairie ». J’avais presque envie d’aller couper du bois en sortant !

  8. avatar Zabeille dit :

    Une tueurie, encore consommé (que dis-je dévoré !) samedi soir, cet hamburger est un summum !!! FAN, FAN, FAN de chez FAN !

    Et à noter en plus que tous les burgers sont bons et que le personnel est juste excellent !

  9. avatar mestroni dit :

    franchement j ai ete aujourd’hui pour la premiere fois et franchement rien a dire c est le meilleur burger ke j ai jamais manger je vous jure ils merite d avoir encor plus de client et les prix sont totalement corrcte aussi le personnelle et super sympa accueillant et tout mais putain cette viande de malade. llllllllllllllllllaaaaaaaaaaaaaa mmmmmmmmmmmeeeeeeeeeiiiiiiiilllllllllleeeeeeeeeeuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrrrrrr

  10. avatar Alice dit :

    Quelqu’un peut me dire que qu’il y a comme sortes différentes de Burger? Et il y a des salades aussi?

  11. avatar Flo dit :

    J’y suis allé vendredi à mid.

    Le burger était hyper bon, les frites excellentes et la serveuse plutôt sympathique…

    Seul hic, qui était tout de même de taille, il y avait à peine 7 tables mais la serveuse à perdu notre commande.

    Donc, commande passée à 12h10 et burger servi à 13h15… Vu qu’il était indiqué que le service pouvait être un peu long, nous ne nous sommes pas inquiétés… jusqu’à ce qu’on réalise que les personnes arrivées après étaient servies avant nous…

    J’espère que c’était un oubli 2exceptionnel et j’y retournerai donc volontiers car les burgers y sont vraiment très bons et nourrissants, contrairement aux fast-foods!

  12. avatar cruchet dit :

    excellent… continuez… sébastien m a recommandé et pas déçu trop bon… bravo

Partagez votre avis

Donnez-nous votre avis...
oh, et si vous voulez insérer une image créer un gravatar!

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.