Saturday, June 24, 2017

« LA » burger – The Great Escape, Lausanne

février 25, 2010 by  
Filed under Burger Guide, Lausanne

1 Burger2 Burgers3 Burgers4 Burgers5 Burgers6 Burgers (1 votes, average: 6,00 out of 6)
Loading...
2 Commentaires

LA-III

Le Great Escape concocte de nouveaux hamburgers, le saviez-vous ?

Dès que nous avons appris la (bonne) nouvelle, nous nous sommes empressés d’y retourner ! En effet, notre équipe s’était déjà rendue sur place l’été passé, pour notre toute première review, et à l’époque,         « The Greatest » n’avait pas reçu beaucoup d’éloges de nos contributeurs. Mais cette fois-ci, tout a changé, qui dit nouveaux burgers, dit nouvelles saveurs !

Pour ma part, je n’y étais encore jamais allée. Ma surprise fut agréable dès la porte franchie, découvrant ce petit bar-restaurant, tout de bois vêtu, à l’atmosphère sympathique. Il paraît que cet endroit est connu par tous les supporters pure souche, qui se retrouvent pour suivre leurs équipes préférées.. Ce midi là en tout cas, sport ou pas, l’établissement était plein à craquer.

A la carte, 3 nouveaux burgers, dont la lecture me donne déjà l’eau à la bouche ! Sans hésitation, mon choix se porte sur le « LA » . Ce dernier est composé d’un steak de bœuf de 220 gr, de guacamole, mesclun croquant, tomate, oignons rouges, sauce yaourt et jalapenos, servi avec des frites maison et un bouquet de salade.

Si vous aussi vous ne vous sentez pas l’âme d’attaquer un steak de 220 gr, pas de panique, les gérants sont très arrangeants et vous serviront volontiers un steak de 140 gr. J’ai également passé mon tour sur les frites, privilégiant la salade (conscience oblige !). Ceci dit, j’en ai quand même piqué une ou deux à mes collègues, elles étaient délicieuses 😉

Place à la dégustation, dès la première bouchée, une explosion de saveurs exalte mon palais !

On sent que chaque ingrédient a son importance et qu’ils ont été minutieusement choisis pour faire de ce burger une jouissance gustative ! Le piquant du jalapenos, légèrement adouci par la sauce yaourt ; la viande, d’une excellente qualité, à la cuisson mi-saignante ; les oignons pour relevé un peu le tout et la douceur du guacamole fait maison ! (Toutefois, une question me turlupine.. mais où est passé le mesclun ?? 😉 ) Quant au pain, il était classique, mais bien grillé et resistant. Pour résumer : un pur régal pour vos papilles !!!

Le Great Escape s’est donné beaucoup de peine pour satisfaire les burgivors et je ne peux que vous conseiller d’aller le tester, il est fabuleux et d’un rapport qualité/prix très raisonnable !

Lieu :

The Great Escape – Rue de la Madeleine 18 – Lausanne – Google maps

Burger :

le « LA » burger – steak de bœuf de 220 gr, guacamole, mesclun croquant, tomate, oignons rouges, sauce yaourt et jalapenos, servi avec des frites maison et un bouquet de salade

Prix :

19 chf

Résumé :

Taille : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Présentation : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Pain : burger_meterburger_meterburger_meter
Goût : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Viande : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meter
Accompagnements : burger_meterburger_meterburger_meter
Note générale : burger_meterburger_meterburger_meterburger_meterburger_meter

Commentaires

2 réponses á “« LA » burger – The Great Escape, Lausanne”
  1. avatar Alex dit :

    Je trouve que le LA burger est un mélange de saveurs exotiques, certes très bonnes une à une, mais qui, mélangées, ne se marrient dans un « Burger ». Le guacamole prend trop le dessus.

    A mon avis, le LA Burger, n’a pas détrôné le CCBO (Cheese-Cheese-Bacon-Onion Great Beefburger). « CCBO », c’est comme ça qu’il faut le commander; les charmantes serveuses le connaissent et maîtrisent l’abbréviation. Je ne peux que le recommander!

    A+

  2. avatar San dit :

    Testé aujourd’hui, avec un peu de déception il faut bien le dire…
    Viande épaisse mais sans goût, le mystère du mesclun disparu (ainsi que les oignons rouges ? Et la sauce yaourt ?), le guacamole humidifie le pain du dessous qui se délite très rapidement (obligation de le manger « à l’envers » pour que ça tienne), les jalapenos, il faut les deviner et je n’ai pas trouvé que le poivron rouge apportait grand chose.
    Servi avec des frites moitié-bonnes moitié-molles, et pas de salade.
    Si le service n’avait pas était si long (1 heure pour les plus chanceux, 1h30 pour les autres !!!) sans compter les hamburgers oubliés et facturés, j’y serai peut-être retournée pour goûter le CCBO.

Partagez votre avis

Donnez-nous votre avis...
oh, et si vous voulez insérer une image créer un gravatar!

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.